J’accuse !

P-03-1.

Moi chat errant …

J’accuse …

Mais je remercie …

.

..


.

Je suis perdu

Moi, chat errant …

Moi, chat abandonné dans cet appartement que vous quittez sans considération pour ma survie …

Moi, maintenant malade et dont vous ne voulez plus …

Moi, que vous abandonnez lâchement sur le comptoir du refuge juste parce que j’ai vieilli …

Moi, qui ne suis pas stérilisé et qui procrée à tous venants …

Moi, que votre voisin déteste et qui utilisera des poisons pour m’éliminer …

Moi, chat errant car abandonné par vous …

 .

Je suis perdu

J’accuse …

Les propriétaires des logements qui me refusent d’emménager avec ma famille …

Les gens qui m’adoptent mais ne me stérilisent pas, parce qu’il faudrait payer …

Les animaleries qui vendent des animaux à rabais, et qui proviennent pour la très grande majorité d’usines à chiots, chats, oiseaux, rongeurs et autres …

Certains refuges qui ne se responsabilisent pas et euthanasient, c’est plus facile …

Vous et moi, sur notre responsabilité face à la prolifération des chats errants …

Certains médias qui, lorsque la nouvelle ne comporte pas d’images choquantes, parlent peu ou pas de l’abandon, de la négligence, de l’indifférence face aux chats errants …

Ceux et celles qui ne lisent pas les communiqués des divers organismes et individus qui dénoncent la cruauté envers les animaux, sous toutes ses formes, car ne vous y trompez pas, l’abandon est cruel et fait tout aussi mal que les coups et blessures …

La loi qui refuse souvent d’appliquer les textes afin que soient renforcées les mesures de protection et de condamnation de ceux qui abandonnent, maltraitent, abusent de nous les animaux domestiques …

.

Je suis perdu

Mais je remercie …

Ceux qui aujourd’hui entendent ce cri d’alarme …

Ceux qui choisiront de se responsabiliser …

Ceux qui se joindront à ma voix pour éduquer, informer, stériliser …

Ceux qui diffuseront cette alerte …

Celles et ceux qui bénévolement nous recueillent, nous soignent, s’occupent de nous, nous stérilisent, nous trouvent une nouvelle famille où finir nos jours paisiblement …

Ceux qui ont compris que ce n’est pas un droit que d’être propriétaire d’un animal de compagnie, mais un privilège dont on doit se montrer digne …

 

-:oOo:-

 

Moi, chat errant qui mourra probablement de froid et de faim l’hiver prochain, si j’avais une voix, si j’avais le choix, j’aurais une famille …

.

Logo-Animé-Sos-Chats-Libres